Lancer la vidéo
N 47.872834 O -3.920734
Son Portrait
Carte Concarneau
Mes dossiersFavoris
Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nosconditions générales d'utilisationet notrecharte de confidentialité

Anh Gloux

"Le monde maritime et le patrimoine m'inspirent"

L'artiste Anh Gloux, installée sur le port de Concarneau, s'exprime à travers la découpe de papier. Une technique qu'elle décline en une multitude de sujets et créations.

Quel est votre parcours ?

Je suis née en Nouvelle-Calédonie, à Nouméa, d'un papa breton concarnois et d'une maman vietnamienne née aussi en Nouvelle-Calédonie. Je suis tombée dans le bain du monde artistique, par le métier de mon père qui était architecte-peintre et j'ai travaillé avec lui très rapidement après ma scolarité. J’ai passé douze années au Musée de la Pêche de Concarneau où j'ai appris tout ce qui concernait le dessin technique, les plans de bateau, le monde maritime. Voilà, c'est ce qui m'environne et me permet de travailler.

Comment est né votre amour pour le papier ?

Quand on dessine, on est forcément amené à toucher du papier, alors ça peut se transcrire en peinture, en dessin, à l'encre, moi j'ai développé une technique de papier découpé parce que ça correspond à mon style de trait, de graphisme, net, assez rapide, et voilà, je développe de la petite surface découpée, en carterie ou plus grandes compositions.

Aux Quat’Sardines, qu’est-ce que c’est ?

Alors les Quat'Sardines c'est d'abord un atelier, puis c'est une galerie et cette galerie porte le nom d'une petite plage de Concarneau, située sur le sentier côtier entre Concarneau et La Forêt-Fouesnant. C'est une petite plage un petit peu secrète. C'est un nom sympathique pour une image représentative de la ville.

Pourquoi avoir choisi de vous installer à Concarneau ?

Concarneau c'est une ville portuaire, avec beaucoup d'activité, beaucoup de mouvement. C'est quelque chose d'important pour un imaginaire. C'est aussi une ville d'Art et d'histoire, avec la Ville Close, un musée, etc. Concarneau c'est un lieu très inspirant.

Comment naissent vos œuvres, de l’idée à la conception ?

Je dessine, je fais un croquis, j'ai des carnets de brouillon, de croquis… Ensuite, je retranscris le dessin sur une feuille au format que je découpe. Cette découpe me sert de matrice et je l'utilise à l'envers sur une autre feuille qui sera la feuille définitive. Je redessine à l'envers, comme un peu le système de gravure, je découpe à l'envers et par la suite j'applique des feuilles de couleurs pour créer la composition colorée.

Collaborez-vous avec d’autres artistes ?

Alors très régulièrement je collabore avec Agnès Ziolkowski, bijoutière installée à Concarneau. Nous avons créé une collection de broches, appelée Bijoux à la carte. Je dessine et compose, Agnès découpe le métal. Nous travaillons à quatre mains. J'ai aussi collaboré avec Pascal Jaouen, brodeur à Quimper, sur le projet de la bannière de la cathédral. Et aussi avec l'entreprise GraphitexStyle à Quimper qui utilise mes dessins pour de la broderie machine sur une gamme de tissus pour la maison, etc. Puis, j'ai eu l'opportunité de m'installer sur un lieu éphémère sur le port, que l'on a appelé Escale 7, rue du Port, et j'ai fait la connaissance de Stéphane Lariepe de l'entreprise Carboboa Concept. C'est un ébéniste associé à Fred Robin, ils font du mobilier bois carbone. J'ai eu un projet d'œuvre qui a été mise aux enchères pour l'association Whatever, et nous avons travaillé ensemble, Carboboa Concept et moi-même, autour d'un luminaire qui était une carte marine décorée, avec une structure en bois. Une belle collaboration.

Qu’est-ce qui vous inspire, ici, en Finistère ?

Le monde maritime, le patrimoine m'inspirent. C'est le costume breton, la Bretagne, le Finistère, c'est vraiment une terre de grande inspiration... Tous ces peintres qui ont vécu ici, les artistes... Je pense que l'âme bretonne est une âme d'artiste. On est dans le fief !

Quel est votre coin préféré ?

Tout le bord de mer, la côte, puis des petits endroits secrets... Les îles Glénan. Tout est magique !

 

Pastille Ambassadeur

Aux Quat'Sardines

17 Avenue du Dr Pierre Nicolas, 29900 Concarneau

09 51 14 17 14

Ouvert du lundi au samedi

Instagram

Site Web

Pastille Ambassadeur

Aux Quat'Sardines

17 Avenue du Dr Pierre Nicolas, 29900 Concarneau

09 51 14 17 14

Ouvert du lundi au samedi

Instagram

Site Web

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats

Ailleurs sur le Web

#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 13 December Pour son 1er Club #RH en @finistere_29, plus d'une trentaine de #DRH présents à l'invitation de @Pole_Emploi_BZH po… https://t.co/XikAoAlfQW...
Tweet
TF1 Océanopolis soigne les phoques gris
Blog/Press Article
Youtube Video
Le Télégramme Une fève collector exclusive
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 04 December [ENIversaire] 🎂 Déjà 2 ans pour moi à l’ENI École Informatique... et aussi 3 ans de présence à Quimper pour… https://t.co/TndRdj38d2
Tweet
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 13 December Pour son 1er Club #RH en @finistere_29, plus d'une trentaine de #DRH présents à l'invitation de @Pole_Emploi_BZH po… https://t.co/XikAoAlfQW...
Tweet
TF1 Océanopolis soigne les phoques gris
Blog/Press Article
Youtube Video
Le Télégramme Une fève collector exclusive
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 04 December [ENIversaire] 🎂 Déjà 2 ans pour moi à l’ENI École Informatique... et aussi 3 ans de présence à Quimper pour… https://t.co/TndRdj38d2
Tweet