Mes dossiersFavoris
Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nosconditions générales d'utilisationet notrecharte de confidentialité

Bénodet en Finistère

Je vous aime ce soir…

Alliant un charme suranné, une situation enviable à l'embouchure de l'Odet à une agréable douceur, Bénodet sait accueillir les visiteurs d'un jour comme la belle plaisance qui confère à la station balnéaire un cachet certain.

Au coeur de la Riviera Bretonne 

C'est Guillaume Apollinaire (1880-1918), qui pris d'inspiration dans ces parages, touché par le charme de la station balnéaire, écrivit ces quelques vers en hommage à la jolie ville située en ce lieu si particulier où la rivière l'Odet se fond dans la mer, “Je vous aime ce soir où monte la marée, Bateaux de Bénodet à la voile azurée...”. Le poète loue son climat, ses figuiers, son ciel pur et même sa ressemblance avec la côte d'Azur. Au sud de l'Odet, l'air serait-il soudainement plus chaud, les paysages plus doux, plus avenants, moins sauvages, hirsutes, décoiffés par les vents ? Nous sommes ici au cœur de la Riviera bretonne


L'éclat de Bénodet comme station balnéaire serait apparu vers la fin du XIXe siècle lorsque Thomas Hamon et son épouse Marie-Josèphe Le Clinche ouvrent leur Grand Hôtel. De nouveaux établissements s'installent, prospèrent, tous plus chics les uns que les autres. Ils attirent et accueillent écrivains, peintres, artistes. Les régates renforcent cette notoriété naissante. 

Le Rendez-vous de la Belle Plaisance, manifestation organisée par le Yacht Club de l'Odet, rassemble chaque année durant trois jours de réjouissances, de nombreux yachts classiques venus des ports de l'Atlantique, de Manche et d'ailleurs, louvoyant entre les îles Glénan et l'Odet, rivalisant d'élégance contenue. Comme une réminiscence de la Belle époque, d'une certaine volupté et d'un art de vivre. Non loin, le grand navigateur Éric Tabarly décida un jour de poser l'ancre et il n'était alors pas rare de pouvoir admirer sur l'eau son Pen Duick à la sobre élégance et fine silhouette.

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats

Ailleurs sur le Web

#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 04 February Les vagues, le vent, l’écume, le granite, le bleu profond de notre Finistère : de bons ingrédients pour kiffer la v… https://t.co/YXY01Dmy3P...
Tweet
Échappée virtuelle au Musée départemental breton de Quimper
Blog/Press Article
Youtube Video
Le Télégramme Les entreprises finistériennes recrutent à Paris
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 04 February "Bossez à l'Ouest" : les bretons à Paris https://t.co/AbmYTmvEP5 #bossezalouest #Bretagne #digital #emojibzh… https://t.co/HtFjuq3G4Y
Tweet
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 04 February Les vagues, le vent, l’écume, le granite, le bleu profond de notre Finistère : de bons ingrédients pour kiffer la v… https://t.co/YXY01Dmy3P...
Tweet
Échappée virtuelle au Musée départemental breton de Quimper
Blog/Press Article
Youtube Video
Le Télégramme Les entreprises finistériennes recrutent à Paris
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 04 February "Bossez à l'Ouest" : les bretons à Paris https://t.co/AbmYTmvEP5 #bossezalouest #Bretagne #digital #emojibzh… https://t.co/HtFjuq3G4Y
Tweet