Lancer la vidéo
Les enjeux de la traversée de l'atlantique à la rame
Mes dossiersFavoris
Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nosconditions générales d'utilisationet notrecharte de confidentialité

Jérôme Bahuon, une traversée solidaire

Jérome Bahuon, jeune médecin, s'est donné le défi de traverser l'Atlantique à la rame pour sensibiliser au don de moelle osseuse et soutenir les malades souffrant de cancers du sang. Il prendra le départ en janvier avec comme objectif d'attirer l'attention du public sur ces maladies, mettre en lumière le combat des malades et encourager les inscriptions sur le registre des donneurs de moelle osseuse. Rencontre avec cet ambassadeur qui se prépare à défier l'océan ...

 

Pourquoi avez-vous fait le choix de cette cause ? 

Une petite fille de ma famille a été frappée de plein fouet par la leucémie à l’âge de 9 ans. La maladie avait un très mauvais pronostic et il y avait peu, voire pas d’espoir. Elle s’est battue de toutes ses forces pour supporter les traitements et leurs effets secondaires terribles. Malgré son courage, l’échec de la chimiothérapie face à la présentation de sa maladie la menait lentement mais sûrement vers les soins palliatifs. L’équipe médicale a, en dernier recours, décidé de la faire entrer dans un parcours de greffe en recherchant un donneur extérieur à la famille.. Alors que tout semblait perdu, l’hôpital a appelé sa Maman un matin pour lui dire que l’inscription inespérée d’un donneur Allemand compatible au meilleur niveau possible sur le registre international du don de moelle osseuse redonnait une chance à son enfant, la chance de sa vie... Il était le seul à être en mesure de lui faire ce don de vie, simplement parce qu’il était désormais le seul donneur compatible avec elle inscrit. Cette petite fille a survécu, elle a 16 ans aujourd’hui, elle est merveilleuse d’optimisme et me rappelle chaque jour pourquoi je vais me battre contre l’océan

Pourquoi la traversée de l'Atlantique à la rame et pas une autre discipline ? 

Je suis natif du Finistère et j'ai toujours été proche de la mer. L’océan est mon élément et je pourrais difficilement vivre sans. La navigation en haute mer, l’isolement extrême, la discipline de l’aviron, les nuits seul en mer, je ne connais pas… comme les malades qui ne savent rien de ce qu’ils vont devoir affronter quand on leur annonce un cancer du sang. Il y a beaucoup d’analogies entre l’expérience extrême et solitaire que je vais vivre et le chemin vers la guérison qu’ils entament : le chemin est long et tumultueux, incertain, mais il faut avancer toujours un peu plus chaque jour, garder espoir. Je veux franchir le fameux tropique du Cancer pour eux, comme un symbole. Je vais devoir apprendre à être plus fort, aller de l’avant, et ramer pour ces personnes qui se battent avec un courage qui me sidère me donnera la foi et la force dans les moments difficiles. Je le fais aussi pour mettre en lumière le travail remarquable fait par la Fondation Leucémie Espoir qui apporte aux malades un soutien moral, logistique et matériel.


Quels sont vos objectifs, vos envies ? 

Mon objectif principal est d’éveiller la curiosité des français sur l’importance du don de cellules souches, c’est vital et il y a trop peu de donneurs potentiels. J’aimerais pouvoir lutter contre tous les préjugés qui encadrent ce don. Si mon projet donne l’envie au français de s’informer sur le sujet ou entraîne de nouvelles inscriptions sur le registre, alors j’aurais réussi mon pari un peu fou. Mon rêve ? Que chacun de mes coup de rame motive une personne à aller se renseigner sur le don de moelle. Quant au côté Atlantique, mon seul but est d’arriver en bon état en Martinique, qu’importe le temps que cela prendra. 


D'où vient cette passion, ce lien avec la mer ? 

La mer, c’est mes origines, mes racines. J’ai grandi sur ses rivages, m’y suis baigné, j'ai exploré ses profondeurs et découvert une partie de ses secrets, notamment grâce à l’apnée. Elle est omniprésente dans mes souvenirs d’enfance et encore aujourd’hui je reviens vers elle lorsque je dois faire un choix de vie important ou refaire le point sur ma situation. Je me sens bien à ses côtés, elle me ressource. C’est aussi pour cela que je souhaite la préserver et que j’ai donné une dimension environnementale à mon projet : je ferai des prélèvements d’ichtyoplancton pour l’étude de la biodiversité et de la biomasse en haute mer avec la fondation Explore Roland Jourdain. J’ai également eu la chance de rencontrer Stéphane Mifsud, champion du monde d’apnée statique et parce que nous portons les mêmes valeurs et la même passion, nous avons eu envie de nous associer dans ce projet, le bateau porte les couleurs de son association l’Odyssée Bleue qui se bat pour la préservation du monde sous-marin.

 

Jérôme Bahuon

  • 1985: Naissance à Quimper 
  • 2016: Diplôme d'Etat de Docteur en Médecine 
  • 2016: Diplôme d'Etudes Spécialisées en radiodiagnostic et imagerie médicale

la traversee bigood

"Le don de cellules souche est précieux et la communication sur le sujet nettement insuffisante : nous avons seulement 1 chance sur 1 million d’avoir un donneur compatible pris au hasard dans la population. Nous ne sommes que 300 000 inscrits sur le registre de don de moelle osseuse en France."

Pastille Ambassadeur

Jérôme Bahuon

  • 1985: Naissance à Quimper 
  • 2016: Diplôme d'Etat de Docteur en Médecine 
  • 2016: Diplôme d'Etudes Spécialisées en radiodiagnostic et imagerie médicale

la traversee bigood

"Le don de cellules souche est précieux et la communication sur le sujet nettement insuffisante : nous avons seulement 1 chance sur 1 million d’avoir un donneur compatible pris au hasard dans la population. Nous ne sommes que 300 000 inscrits sur le registre de don de moelle osseuse en France."

Pastille Ambassadeur

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats

Ailleurs sur le Web

#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 10 September Art or Luxe ? Modèle bientôt à Pont-Aven : Je dévore ma Bretagne en #tshirt #breton #marinière #madeinfrance #surf… https://t.co/cz76Pw0P3N ...
Tweet
Ouest France Une formation unique en France à l'ENSTA Bretagne
Blog/Press Article
Youtube Video
Ouest France 4 Ultims au départ de la Brest Atlantiques le 3 novembre
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
#MyFinistere @search?q=%23MyFinistere 20 August Réflexions matinales/Morning reflections à #portsall #bretagne #bretagnetourisme #jaimelabretagne… https://t.co/RMhOmLcXzH
Tweet
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 10 September Art or Luxe ? Modèle bientôt à Pont-Aven : Je dévore ma Bretagne en #tshirt #breton #marinière #madeinfrance #surf… https://t.co/cz76Pw0P3N ...
Tweet
Ouest France Une formation unique en France à l'ENSTA Bretagne
Blog/Press Article
Youtube Video
Ouest France 4 Ultims au départ de la Brest Atlantiques le 3 novembre
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
#MyFinistere @search?q=%23MyFinistere 20 August Réflexions matinales/Morning reflections à #portsall #bretagne #bretagnetourisme #jaimelabretagne… https://t.co/RMhOmLcXzH
Tweet