Lancer la vidéo
N 48.521249 O -3.946848
Les enclos paroissiaux, patrimoine d'exception
Saint-Thégonnec en Finistère
Mes dossiersFavoris

Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nosconditions générales d'utilisation et notrecharte de confidentialité

Les enclos paroissiaux en Finistère nord

À Saint-Thégonnec, venez visiter « la 9e merveille du monde »

Suite à l’émission Des racines et des ailes consacrée au Finistère nord, passionnée de culture et de patrimoine, Anne a décidé de venir percer les secrets de l’enclos paroissial de Saint-Thégonnec, à une encablure de Morlaix. Les enclos paroissiaux seraient-ils la 9e merveille du monde… après le lac Rotomahana, en Nouvelle-Zélande ?

Les enclos ? Surenchère et rivalité entre « paroisses »

Dans le bourg de Saint-Thégonnec, Anne se dirige vers l’église qu’elle a repérée avec son fier clocher transperçant le ciel finistérien. Elle est saisie par la dimension monumentale de l’enclos, véritable rempart sensé protégé tout le village des « mauvaises ondes ». Accueillie par Adrien, un guide expérimenté, elle se laisse envoûter par les lieux. « Au XVIe siècle, la Bretagne est une province prospère grâce au commerce du lin et du chanvre. Des matériaux cultivés et tissés pour la fabrication des voiles des navires, des vêtements et des cordages. Les villages s’enrichissent et construisent des enclos paroissiaux. La rivalité des paroisses engendre une surenchère, chacun cherchant à avoir un enclos plus imposant que le voisin », explique-t-il. Un siècle plus tard, la région du Léon compte plus d’une quinzaine d’enclos paroissiaux.

Les enclos paroissiaux, « un livre de pierre »

En 1695, un décret royal vient interdire toute nouvelle construction religieuse « sans nécessité ». La baisse de la production toilière et des exportations agricoles signe la fin de « cette période d’opulence architecturale ». Dans les pas de son guide, Anne passe sous la « porte triomphale » et admire l’ensemble : le calvaire en granit, issu des carrières de Kersanton (matériau utilisé pour le socle de l’Obélisque de la Concorde à Paris), est orné de personnages religieux savamment ouvragés. « On dirait une bande dessinée », pense Anne en auscultant chacun d’entre eux. À l’intérieur de la chapelle, totalement subjuguée par la richesse architecturale des lieux, Anne ressent le même choc émotionnel que lorsqu’elle a visité la basilique Santo Croce à Florence, l’an dernier.

Les enclos paroissiaux, véritable décor de théâtre

Pour notre passionnée de patrimoine, le plus frappant, c’est la richesse du décor des lieux, à la fois austère et flamboyant, presque théâtral. Toute la prospérité de la région du Léon s’exprime ici avec magnificence. Les artistes, libérés de toute contrainte financière, ont laissé libre cours à leur imagination… résolument débridée. Anne, contemplative, avoue au guide qu’elle ne « s’attendait pas une telle exubérance ». « C’est tout simplement magnifique ». Ses pas la mènent vers le retable. « Il s’agit d’un vaste ensemble de panneaux en marbre, pierre, stuc ou bois, généralement peint ou orné de motifs décoratifs, placé verticalement derrière l'autel », poursuit le guide.  

Les enclos, une ode à la spiritualité des lieux

Est-ce la spiritualité qui se dégage de ce lieu, la quiétude qui y règne et son atmosphère apaisante… ou tout à la fois ? Anne se rend compte qu’elle est là depuis plus d’une heure déjà. Avant de quitter, à regret, Saint-Thégonnec, elle souhaite visiter l’ossuaire. Construit par l’architecte Jean Le Bescont, l’ouvrage est dédié à la prière pour les défunts. « Le fronton triangulaire abrite la statue de saint Pol Aurélien, tenant en laisse le dragon qu’il aurait capturé à l’île de Batz », rappelle le guide. À l’intérieur, Anne découvre le retable de 1685, dédié à Saint-Joseph, « patron de la bonne mort ». Pour parachever sa visite, Anne descend dans la crypte où se trouve une spectaculaire mise au tombeau du Christ. Mais déjà, il est temps de rentrer dans les Monts d’Arrée, de se poser dans la chambre d’hôtes perdue dans la campagne de cet « autre Finistère »… et de rêver à ce qu’elle considère « comme étant la 9e merveille du monde ».

Qu'est-ce qu'un enclos ?

Les enclos rassemblent dans un espace clos (d'où leur appellation) un ossuaire, un calvaire orné de personnages, une chapelle et une porte triomphale.

Le Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine à Guimiliau

Ce bâtiment offre un regard moderne et renouvelé sur les enclos paroissiaux. Agrémenté de dispositifs audiovisuels, cet équipement raconte l’histoire des enclos, les raisons de leur construction dans le contexte de l’époque et leur architecture.

Parallèlement sont organisés des visites guidées, des ateliers pédagogiques, des conférences et des expositions temporaires.

Une visite immanquable avant ou après la découverte « réelle » de ces pépites architecturales.

En savoir plus

Et aussi...

Difficile de faire un choix parmi l'ensemble des enclos paroissiaux, chacun rivalisant de beauté. Pour vous aider dans votre choix, feuilletez et téléchargez notre brochure thématique "Enclos paroissiaux, les vaisseaux de pierre".

Qu'est-ce qu'un enclos ?

Les enclos rassemblent dans un espace clos (d'où leur appellation) un ossuaire, un calvaire orné de personnages, une chapelle et une porte triomphale.

Le Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine à Guimiliau

Ce bâtiment offre un regard moderne et renouvelé sur les enclos paroissiaux. Agrémenté de dispositifs audiovisuels, cet équipement raconte l’histoire des enclos, les raisons de leur construction dans le contexte de l’époque et leur architecture.

Parallèlement sont organisés des visites guidées, des ateliers pédagogiques, des conférences et des expositions temporaires.

Une visite immanquable avant ou après la découverte « réelle » de ces pépites architecturales.

En savoir plus

Et aussi...

Difficile de faire un choix parmi l'ensemble des enclos paroissiaux, chacun rivalisant de beauté. Pour vous aider dans votre choix, feuilletez et téléchargez notre brochure thématique "Enclos paroissiaux, les vaisseaux de pierre".

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultatsPlus de résultats
Nautic 2018Tour du Finistère à la voile 2019

Ailleurs sur le Web

Tweet
France3RégionsLa cheffe bretonne Dominique Crenn reçoit une 3e étoile pour son restaurant de San Francisco
Blog/Press Article
Youtube Video
Ouest France Brest. L’Atlantique jazz festival fait l’école buissonnière
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
Tweet
Tweet
France3RégionsLa cheffe bretonne Dominique Crenn reçoit une 3e étoile pour son restaurant de San Francisco
Blog/Press Article
Youtube Video
Ouest France Brest. L’Atlantique jazz festival fait l’école buissonnière
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
Tweet