Marie-Laure Jarry

"Le bien manger, c’est l’ADN de la Maison Le Goff"

Marie-Laure Jarry a pris la tête de la biscuiterie Maison Le Goff en mai 2019. Créée en 1950 à Morlaix, Maison Le Goff s'attache à faire découvrir le meilleur des recettes artisanales bretonnes au plus grand nombre.

Quel est votre parcours ?

Je suis originaire de Nîmes, puis j’ai beaucoup déménagé. J’ai vécu à Bordeaux, à Madrid, à Paris, Metz et Lyon, avant de m’installer, aujourd’hui, à Saint-Pol de Léon. Je suis diplômée de l’ESC Bordeaux. Je suis ensuite entrée chez Danone, à la Direction Commerciale et Marketing. Puis, j’ai été embauchée chez Gault&Millau, le guide gastronomique français. D’abord à la Direction Commerciale, puis comme Directrice Commerciale, Marketing et Communication; j’y suis restée 9 ans. J’ai un parcours très « food ». Mes années passées chez Gault&Millau m’ont donné la chance de faire de nombreuses rencontres et d’affiner mon projet professionnel, ce que je voulais vraiment faire. J’avais le souhait d’œuvrer pour une entreprise à la fois respectueuse de la santé et de l’environnement et aussi forte d’un savoir-faire historique et c’est le cas de la Maison Le Goff dont j’ai pris la Direction en mai 2019.

Parlez-nous de la Maison Le Goff…

Maison Le Goff, c’est avant tout une histoire de famille. La maison a été créée par Roger et Yvette Le Goff en mars 1950, à Morlaix. Roger Le Goff, issu d’une famille de boulangers avait sa boulangerie en centre ville, et c’est Yvette, femme dynamique et visionnaire, qui a développé l’entreprise familiale avec les gâteaux du dimanche. Elle a proposé ses spécialités bretonnes à l’enseigne Prisunic dès 1970, puis à  Reflets de France, nos Régions ont du Talent et bien d’autres marques de la grande distribution. Yvette Le Goff était une avant-gardiste. La Maison Le Goff s’est développée avec l’expansion de la grande distribution. L’entreprise a ensuite quitté Morlaix pour installer son usine à Saint-Martin des Champs en 1981.

Notre gamme de produits se compose depuis toujours des produits traditionnels : le quatre-quart, le gâteau breton nature, le gâteau breton fourré au pruneau, à la framboise, au caramel beurre salé, ainsi que les traditionnelles palais et galettes bretonnes.

Aujourd’hui, nous souhaitons poursuivre notre développement, lancer notre propre marque, réfléchir à de nouvelles innovations et nous développer à l’export.

Pourquoi avoir choisi  d’être ambassadeur de la marque Tout commence en Finistère ?

Lorsque je travaillais pour Gault&Millau, j’ai été marquée par le marketing territorial réalisé autour du vin, de Bordeaux… Ils ont su cultiver leur territoire pour l’exporter. Aujourd’hui, je suis convaincue que l’ancrage local est le fer de lance. Il faut être fort chez soi. En prenant la Direction de Maison Le Goff, j’ai réfléchi à comment se revendiquer de notre territoire. Quand on vient en Bretagne, on pense venir en Bretagne. Mais il y a en réalité des Bretagne, réunies autour de valeurs uniques, l’engagement, la proximité, la nature, le travail. Les Finistériens sont fiables, fidèles, engagés. Je voulais incarner et montrer ses valeurs, que nous soyons engagés dans notre territoire.

 

Vous participez également au groupe projet mené par la marque autour des algues. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Lorsque Tout commence en Finistère m’a parlé de ce projet, Maison Le Goff a tout de suite été intéressé. Le bien manger, c’est l’ADN de notre entreprise et de nos produits, fabriqués sans conservateurs et à partir de recettes simples et lisibles. Le bien manger, ça me parle aussi personnellement et ça a toujours été une ligne directrice de mon parcours professionnel. L’idée de concevoir un biscuit aux algues, c’est un défi car nous n’avons jamais travaillé ce produit. Mais c’est aussi un moyen de valoriser notre territoire, nos richesses et notre savoir-faire.

Quel est votre coin préféré en Finistère ?

J’étais déjà venue en Finistère avant de m’y installer. Pour des vacances, à la thalasso de Roscoff, à Saint-Pol de Léon. Aujourd’hui, j’y ai posé mes valises. Depuis mon arrivée, je n’ai pas encore eu le plaisir de découvrir tout notre magnifique territoire mais je compte bien le faire dans les mois à venir. Grâce aux circuits des algues, notamment !

Maison Le Goff

Kérolzec
29600 Saint-Martin-des-Champs
 

Maison Le Goff

Kérolzec
29600 Saint-Martin-des-Champs
 

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats

Ailleurs sur le Web

#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 09 July Reportage sur le savoir faire artisanal de la #distillerie Moby Dick au cœur du #GrandSitedeFrance de la… https://t.co/16o9qPOY3H
Tweet
Le Télégramme Un nouveau tiers-lieu en pays bigouden
Blog/Press Article
Youtube Video
Ouest France Lunettes de soleil en filets de pêche recyclés : une collab' finistérienne
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 05 July Ce matin ramassage #déchets organisé par @Surfrider29. J’ai emmené 3 surfeurs de la jeune génération avec moi pour… https://t.co/dN0znSrtU2 ...
Tweet
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 09 July Reportage sur le savoir faire artisanal de la #distillerie Moby Dick au cœur du #GrandSitedeFrance de la… https://t.co/16o9qPOY3H
Tweet
Le Télégramme Un nouveau tiers-lieu en pays bigouden
Blog/Press Article
Youtube Video
Ouest France Lunettes de soleil en filets de pêche recyclés : une collab' finistérienne
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 05 July Ce matin ramassage #déchets organisé par @Surfrider29. J’ai emmené 3 surfeurs de la jeune génération avec moi pour… https://t.co/dN0znSrtU2 ...
Tweet