Nadine Bonnefoy, La Récré des 3 curés

"Le tourisme d'affaires pour miser sur une nouvelle clientèle"

Nadine Bonnefoy dirige aujourd'hui l'entreprise familiale La Récré des 3 Curés, avec son frère et ses cousins, Emmanuel, Arnaud et Kevin. Elle est aussi membre du club Finistère Affaires, animé par l'agence Finistère 360°.

Une histoire de famille

En 2020, La Récré des 3 curés, premier parc d'attraction de Bretagne avec ses 200.000 visiteurs annuels a fêté ses 30 ans. Drôle d'année pour un anniversaire ! Nadine Bonnefoy-Podeur, à la tête de l'équipement, avec son frère et ses deux cousins, veut rester optimiste. « Cela devrait repartir en 2021 », espère-t-elle.

Pour elle, comme pour son frère Emmanuel et ses cousins Kevin et Arnaud, ce parc c'est toute leur vie. En effet, La Récré des 3 curés, c'est une histoire de famille, dont ils sont les héritiers. Tout a  commencé dans les années 80 avec leur père, les frères Bonnefoy, Francis, agriculteur à Milizac, et Jean-Pierre, artisan taxi. « Au milieu des années 80, mes parents ont créé un camping à la ferme de 40 emplacements. En 1990, mon oncle Jean-Pierre va proposer de mettre sur le terrain un grand château gonflable. Au fur et à mesure, ils vont rajouter des éléments et très vite les visiteurs viendront pour les jeux, plutôt que pour le camping. J'avais dix sept ans à l'époque et avec ma sœur nous étions sollicités pour tenir la caisse, participer à la vie du lieu ».

Depuis, le parc n'a cessé de grandir avec, au tournant des années 2000, des investissements annuels importants pour proposer aux visiteurs des nouveautés chaque année et surtout des attractions à sensations fortes.

Une deuxième génération aux manettes

Pour la deuxième génération, l'histoire, elle, débute en 2010, quand le camping qui jouxte le parc est mis en vente. « C'était le moment où jamais de se lancer dans l'aventure familiale car il y avait un potentiel de développement et cela permettait d'envisager à terme la suite de nos parents ». Pour Nadine Bonnefoy-Podeur, l'arrivée à la Récré des 3 curés fut l'occasion de mettre en pratique toute l'expérience qu'elle avait acquise au cours de sa vie professionnelle. « Après mon bac, je suis partie faire Math Sup et Math Spé Bio à Paris, puis une école d'ingénieur agronome à Nancy. À ce moment là, il était prématuré de revenir dans l'entreprise familiale ».

Aussi, une fois son diplôme en poche, elle revient à Rennes où elle travaille dans un syndicat agricole. En bonne Finistérienne qu'elle est, difficile de rester longtemps loin de ses terres. Au bout de deux ans, elle rejoint Landerneau et Coopagri, devenu Triskalia. Au cours de treize années qu'elle restera, elle occupera quatre postes différents. « Dans tous ces postes, il y avait beaucoup de relationnel, de management aussi, des compétences indispensables pour reprendre l'activité familiale ».

Le tourisme d'affaire, un nouvel axe de développement

Aujourd'hui, l'affaire continue de prospérer. En 2019-2020, le parc a même investit sept millions d'euros pour construire des bâtiments d'accueil, un restaurant food-court avec vue sur le lac et installer leur dernière attraction à sensation forte : Vertika.

Cela n'empêche pas la deuxième génération d'avoir encore plein d'idées dans leur besace . Le tourisme d'affaires en fait partie. « Depuis très longtemps, nous travaillons avec les entreprises pour les arbres de Noël. Mais nous avons les moyens de les accueillir tout au long de l'année, grâce à nos équipements. Nous avons des salles de réunions, les moyens de les restaurer, de les héberger, de les distraire pour créer de la cohésion au sein des équipes. C'est la raison pour laquelle, nous avons intégré le club Finistère Affaires. Miser sur cette nouvelle clientèle peut nous permettre de créer de nouveaux postes pérennes ». La dirigeante est confiante dans l'avenir. Mais elle est surtout heureuse d'être revenue travailler sur cette terre qu'il l'a vu grandir.

Son Finistère

Le Finistère, et particulièrement le Nord-Finistère, coule dans ses veines. « J'ai tendance à dire que Milizac est au centre de tout. Il y a tant d'endroits merveilleux à proximité ». Alors quand elle accueille des touristes, elle ne résiste pas au plaisir de leur conseiller les endroits qu'elle aime. « Je les invite à aller à la Pointe Saint-Matthieu, puis remonter au nord, s'arrêter à la Pointe du Corsen, le point le plus à l'ouest de la France, poursuivre par Lampaul-Plouarzel et prolonger le voyage jusqu'à Portsall pour découvrir le point de vue splendide et l'ancre de l'Amoco Cadiz. Mais je leur conseille aussi d'aller à l'intérieur des terres. J'adore Le Folgoët avec sa magnifique basilique et Landerneau avec son incroyable pont habité et ses rues chargées d'histoires. »

Ah, Finistère quand tu nous tiens ! « On a vraiment une chance incroyable de vivre là. Quand je suis partie faire mes études loin de là, je m'en suis rendue compte ».

La Récré des 3 curés

Les Trois curés
29290 Milizac

02 98 07 95 59

Site Web

Facebook

La Récré des 3 curés

Les Trois curés
29290 Milizac

02 98 07 95 59

Site Web

Facebook

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats

Ailleurs sur le Web

#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 28 April 📱Tronoën. Mars 2019 Lezel an heol hon dougen. . Letting the sun carry us. . Laisser le soleil nous porter. Pren… https://t.co/N1Id3wCqPB
Tweet
Ouest France Raffaele Siano, chercheur de l’Ifremer, expert en microalgues
Blog/Press Article
Youtube Video
Ouest-France Vendée Globe. À la fin, c’est Concarneau qui gagne !
Blog/Press Article
Youtube Video
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 30 September 🌊🌳👯‍♀️ Le #Finistère est à l’honneur ce mercredi 30 septembre dans #fautpasrêver. Et c’est un “Faut pas rêver”… https://t.co/v11s5dLt2v
Tweet
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 28 April 📱Tronoën. Mars 2019 Lezel an heol hon dougen. . Letting the sun carry us. . Laisser le soleil nous porter. Pren… https://t.co/N1Id3wCqPB
Tweet
Ouest France Raffaele Siano, chercheur de l’Ifremer, expert en microalgues
Blog/Press Article
Youtube Video
Ouest-France Vendée Globe. À la fin, c’est Concarneau qui gagne !
Blog/Press Article
Youtube Video
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 30 September 🌊🌳👯‍♀️ Le #Finistère est à l’honneur ce mercredi 30 septembre dans #fautpasrêver. Et c’est un “Faut pas rêver”… https://t.co/v11s5dLt2v
Tweet