Mes dossiersFavoris
Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nosconditions générales d'utilisationet notrecharte de confidentialité

Partir à l'aventure entre mer et forêt !

Direction la Baie de Morlaix 

Renforcer la cohésion de groupe, vivre des sensations fortes, apprendre à se connaître, s'entraider tout en arpentant des lieux forts et enthousiasmants. Le château du Taureau, joyau du patrimoine, posé en baie de Morlaix, et l'Ecopark Adventures de Penzé se prêtent formidablement à notre aventure d'un jour.

À l'assaut du Château du Taureau 

Dans la fraîcheur d'un petit matin d'automne, nous nous retrouvons, ciré sur le dos, plage du Kelenn à Carantec pour une journée pas franchement banale qui nous réunit tous, les trente membres d'une même entreprise. La brume épaisse s'est dissoute. Et comme le dit si justement le directeur du centre nautique de Carantec, Hugues Imbert, la plus belle couleur ici, ce sont les gris. Ils sont multiples et surtout, fait incroyable, c'est de ces ciels nuancés que jaillissent des puits de lumière insensés qui illuminent soudain tel rocher, tel îlot, ou simplement les flots de la baie de Morlaix. Yeux écarquillés, nous apprécions l'expérience à bord du semi-rigide qui nous entraîne, à vive allure, vers notre première escale, le château du Taureau. Aucun de nous n'y a encore jamais posé les pieds, nous sommes simplement coutumiers de sa silhouette mystérieuse, intrigante, à l'entrée de la baie. Passé la pointe de Pen al Lann, la forteresse apparaît. Navire de pierre, massif, austère, il suggère une tumultueuse histoire, d'innombrables trésors, et recèle des secrets. C'est dit, aujourd'hui, nous allons prendre d'assaut le château du Taureau.

 

Retour en arrière 

Quinze minutes plus tard, nous débarquons.  Un léger frisson nous parcourt l'échine, lorsque l'esquif nous abandonne à notre sort… Que nous réserve-t-on ? Un jeu de piste dont nous tairons les méandres est concocté. “Le 12 septembre 1757, Tapin, prisonnier récalcitrant, tente d'empoisonner Bodichon avec du verre pilé et des drogues. À l'époque, tout le monde y a cru sauf Pidancet, l'intendant du fort ! Et si Tapin était finalement innocent… Notre gardien, Gilles, descendant de Pidancet, connaît la vérité…”
On se répartit en équipe afin de tenter d'éclaircir, grâce aux indices dispersés à dessein, qui fut réellement le coupable de la tentative d'empoisonnement.  Magasin d'artillerie, casemates, cachots, logement du commandant, salle des officiers, magasin à poudre, cellules… Le château nous semble gigantesque. Certains d'entre nous se mettent à courir pris par le suspens et le plaisir du jeu. Dès 1721, le château devint prison ceinte d'une double barrière de granite et d'eau. Et plusieurs pensionnaires du château furent des personnages illustres tels La Chalotais et son fils, procureurs généraux au Parlement de Bretagne. L'homme politique et théoricien socialiste Louis-Auguste Blanqui en 1871 fut le dernier à y séjourner. C'est dans son cachot où les conditions sont déplorables qu'il rédige son livre L'Eternité par les astres. Mais il est déjà temps de larguer les amarres pour retourner à terre.

 La cohésion dans les arbres 

Au port de Carantec, face à la mer, nous attendent les tables dressées à l'Abri du pêcheur qui propose plateaux de fruits de mer, moules et poissons.
Après avoir pris la mer, nous allons prendre cet après-midi de la hauteur à l'Ecopark Adventures de Penzé. Ponts de singe, filets, tyroliennes… Sur des parcours sécurisés, on se lance tels des Indiana Jones en herbe à travers une forêt d'arbres centenaires. D'érable en if, on emprunte lianes, passerelles, tyroliennes géantes, non sans parfois un peu d'appréhension. Mais on s'encourage, on rit aussi beaucoup, et on ose se lâcher. L'une des tyroliennes passe au-dessus de la Penzé, c'est le parcours le plus impressionnant car en altitude mais la vue, qui se mérite, est splendide.
C'est haletants, les joues rougies par le grand air, et ragaillardis, que l'on se quitte, ravis de cette journée hors du commun qui a renforcé nos liens.


 

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats

Ailleurs sur le Web

#MyFinistere @search?q=%23MyFinistere 02 October Vallon du Stangalar - Bretagne (crédit photo, Alexie T.) #breizh #myfinistère #bretagne #nature #nofilter Thanks… https://t.co/48aFofDFsU
Tweet
Le Télégramme Brest reconnue "ville résiliente au climat" par la Commission européenne
Blog/Press Article
Youtube Video
Côté Brest La course Brest Atlantiques partira de Brest dans un mois
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
#MyFinistere @search?q=%23MyFinistere 30 September Menez Meur, Parc Régional Naturel d'Armorique. (crédit photo : Alexis Lorens) #jaimelefinistere #myfinistere… https://t.co/Z3PtLUbsun
Tweet
#MyFinistere @search?q=%23MyFinistere 02 October Vallon du Stangalar - Bretagne (crédit photo, Alexie T.) #breizh #myfinistère #bretagne #nature #nofilter Thanks… https://t.co/48aFofDFsU
Tweet
Le Télégramme Brest reconnue "ville résiliente au climat" par la Commission européenne
Blog/Press Article
Youtube Video
Côté Brest La course Brest Atlantiques partira de Brest dans un mois
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
Insta
Insta
Insta
#MyFinistere @search?q=%23MyFinistere 30 September Menez Meur, Parc Régional Naturel d'Armorique. (crédit photo : Alexis Lorens) #jaimelefinistere #myfinistere… https://t.co/Z3PtLUbsun
Tweet