Lancer la vidéo
N 47.751473 O -3.991760
La pêche au homard aux Glénan
Les Glénan - carte du Finistère
Mes dossiersFavoris
Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nosconditions générales d'utilisationet notrecharte de confidentialité

Fruits de mer : cap sur les Glénan

Coquillages et crustacés autour de l'archipel des Glénan

Les Glénan sont connues pour leurs eaux turquoise et leurs bancs de sable blanc. Les plaisanciers et les promeneurs viennent nombreux en saison pour admirer ces paysages dignes des Caraïbes. Ce qui est moins connu, c'est l'activité de pêche qui s'y déroule toute l'année. Dans le bassin des Glénan, on trouve des poissons bien sûr mais la spécificité locale, ce sont certainement les crustacés et les coquillages.

Palourdes roses, praires, homards, bouquets...

La plus connue de tous est probablement la palourde rose. Elle se trouve à l'état sauvage sur l'arc Atlantique mais plus particulièrement aux Glénan, dans les fonds sableux, tout comme la Saint-Jacques ; vous les trouverez sous le nom de "palourde rose des Glénan". Plus douce en bouche que la palourde grise, elle se conserve également plus difficilement. C'est pourquoi on la retrouve fraîche uniquement à proximité des lieux de pêche (le reste est congelé), notamment dans les viviers (voir ci-contre). Elle est délicieuse consommée crue mais aussi cuite, bien assaisonnée.

Ces palourdes ont une couleur proche de celle des praires que l'on trouve également aux Glénan. Autre coquillage bivalve habitué de la région : le vernis. Moins connu ici qu'en Méditerranée, sa chair est très ferme.

Du côté des crustacés, vous pourrez déguster le bouquet des Glénan (petites crevettes roses), la langouste, le dormeur, l'araignée, les étrilles... et bien sûr le homard breton, reconnaissable à sa belle teinte bleutée. Il est pêché dans l'archipel depuis le 19e siècle ! Depuis quelques années, la pêche à l'oursin granuleux fait son retour autour de l'archipel, avec quelques licences délivrées chaque année.

    

Pêcher dans une zone protégée

Comme au sein du Parc Naturel Marin d'Iroise, pêche côtière et actions de protection de l'environnement cohabitent sur un même espace. La préservation de la ressource et des habitats est bien sûr une préoccupation permanente dans ces milieux maritimes parfois fragiles. Autour des Glénan sont définies des zones de réserve de chasse maritime mais également des zones de réserve de chasse sous-marine.

La pêche de loisirs est règlementée (que ce soit en bateau ou à pied). Pensez à vous renseigner en amont sur les zones, les quantités et les outils autorisés ainsi que sur la qualité des eaux ! Pour cela vous pouvez consulter www.pecheapied-responsable.fr.

Où les déguster ?
Sur l'archipel des Glénan

Les Viviers Castric sont une institution sur l'île Saint-Nicolas des Glénan. Pensez à réserver !

02 98 50 68 90

Site web

Sur le continent

Palourdes roses et grises, praires et vernis des Glénan, huîtres, moules,bigorneaux, homards, langoustes... Plusieurs viviers proposent ces produits à la dégustation ou à emporter (selon la saison).

Les Viviers de la Forêt (la Forêt-Fouesnant)

02 98 56 96 68

Site web

Les Viviers de Penfoulic (la Forêt-Fouesnant)

02 98 56 83 89

Site web

Où les déguster ?
Sur l'archipel des Glénan

Les Viviers Castric sont une institution sur l'île Saint-Nicolas des Glénan. Pensez à réserver !

02 98 50 68 90

Site web

Sur le continent

Palourdes roses et grises, praires et vernis des Glénan, huîtres, moules,bigorneaux, homards, langoustes... Plusieurs viviers proposent ces produits à la dégustation ou à emporter (selon la saison).

Les Viviers de la Forêt (la Forêt-Fouesnant)

02 98 56 96 68

Site web

Les Viviers de Penfoulic (la Forêt-Fouesnant)

02 98 56 83 89

Site web

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats