Lancer la vidéo
N 48.390394 O -4.486076
Son Portrait
Brest
Mes dossiersFavoris
Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nosconditions générales d'utilisationet notrecharte de confidentialité

Gildas Floch

"J'ai un petit coup de coeur pour Ouessant"

Gildas Floc'h a fondé Yllar en 2007. Depuis, son entreprise ne cesse de se développer et de proposer de nouveaux produits. Portrait.

Quel est votre parcours ?

J'ai un parcours professionnel un petit peu atypique. À 16 ans, je suis devenu apprenti de la construction navale à l'arsenal de Brest ; j'y ai passé 13 années. Ensuite, j'ai réussi à intégrer une école de travailleur social et j'ai exercé pendant 10 ans le métier d'assistant social dans un quartier brestois avant de créer la société Yllar en 2007.

Yllar, qu'est-ce que c'est ?

Yllar a un double sens : on entend Yllar et tout le monde pense que ça s'écrit H I L A R E ! À l'envers, vous pouvez lire RALLY. À l'origine, on souhaitait faire découvrir la Bretagne sous forme de jeu de piste, de rallye, avec des énigmes à élucider et surtout la découverte d'un territoire. Il y a à ce jour (NDLR : octobre 2019) 26 parcours en Bretagne pour découvrir 26 coins extraordinaires, dont 13 en Finistère.

À chaque fois, on est dans du jeu, dans de la compétition. C'est cet esprit-la qui anime les participants : ils adorent la compétition. Chacune de nos prestations fait l'objet d'un classement ; c'est ce qui crée cette émulation tout au long de la journée. Mais il n'y a pas besoin d'être sportif. On est dans la recherche de complémentarités, de cohésion dans les équipes, de stratégies, d'audace. L'un des principes de ces jeux, c'est d'aller à la rencontre des habitants pour essayer de résoudre des énigmes, de répondre à des questions.

À quel public vous adressez-vous ?

Tout groupe constitué ! Majoritairement, il s'agit d'entreprises mais les salariés qui découvrent le concept dans le cadre de leur travail font ensuite appel à nous pour des anniversaires, des associations, des clubs... À l'inverse, quand ils le découvrent de manière "privée", ils proposent ensuite l'idée à leur entreprise. Suivant les années, nous avons 60% à 80% d'entreprises et 20% à 40% de particuliers.

Vous proposez régulièrement des nouveautés...

Tout à fait. Nos clients sont très fidèles en Finistère et souhaitent découvrir de nouvelles expériences chaque année. Donc nous sommes toujours à l'affût de nouvelles idées pour les satisfaire. C'est pour cela que l'on a développé depuis 4 ans d'autres concepts, toujours sur le même esprit de compétition : les murder party ,dans des lieux comme le château de Kerjean ou le manoir de Kerhuel, et les parodies de Koh-Lanta (des olympiades sur plage, accessibles à tous, sportifs ou non). Nous avons aussi "le plan B" en intérieur : les quiz, notamment quand la météo n'est pas au rendez-vous. Certains clients nous demandent également des quizz parce que c'est très fédérateur et facile à intégrer dans le programme d'un séminaire, en fin de journée.

  

Quel est votre coin préféré en Finistère ?

J'ai un petit coup de cœur pour Ouessant, un petit coin un petit peu retiré. Au-delà du fait que j'ai créé mon premier rallye là-bas, c'est un endroit que j'adore. J'y ai passé un super séjour cet été avec les joueuses du Bretagne Brest Handball. On a fait leur stage de reprise, mise au vert et stage de cohésion. Entraîneurs, staff et joueuses ne connaissaient absolument pas Ouessant et n'ont qu'une seule idée : y retourner l'année prochaine pour leur stage de reprise.

En quelques chiffres
  • 2007 : création d'Yllar
  • environ 150 prestations par an soit 4000 à 6000 personnes
  • En forte progression depuis 3 ans

En savoir plus

En quelques chiffres
  • 2007 : création d'Yllar
  • environ 150 prestations par an soit 4000 à 6000 personnes
  • En forte progression depuis 3 ans

En savoir plus

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats