Lancer la vidéo
N 48.687134 O 3.924390
Reportage sur l'île Callot
Carte - île Callot en Finistère
Mes dossiersFavoris
Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nosconditions générales d'utilisationet notrecharte de confidentialité

L'Île Callot dans la Baie de Morlaix

L'île en forme d'hippocampe

À l'image de l'île de Noirmoutier (sans le pont !), Callot à Carantec est accessible depuis la terre par une chaussée submersible qui, à marée basse, est un haut lieu de la pêche à pied. Tantôt île, tantôt presqu'île, elle mérite le détour le temps d'une marée basse (ou plus !).

Sur terre, sous terre

L'île est toujours habitée à l'année mais la plupart des terrains sont consacré à l'agriculture (choux, artichauts, pommes de terre, échalotes). L'ancienne école aujourd'hui transformée en gîte (voir ci-contre), construite en 1926, témoigne d'une époque où les Callotins vivaient en autarcie de l'agriculture, de la pêche et du ramassage du goémon. Plusieurs fours à goémon sont encore visibles sur l'île, comme autant de preuves de cette activité passée ; après le ramassage, le goémon était séché puis brûlé pour fabriquer de la soude, utilisée comme fertilisant.

   

Le sous-sol granitique de l'île Callot a également été exploité. Son granit se retrouve aujourd'hui dans de nombreuses constructions des environs comme la Manufacture des Tabacs de Morlaix et une partie du Viaduc qui surplombe la rivière de Morlaix.

Vers la chapelle Notre Dame de Kallod

Le long des quelques kilomètres de côte, de petites criques se dévoilent. Idéales pour une halte ou une partie de pêche à pied. Vers le milieu de l'île, la chapelle Notre Dame de Kallod, située sur un point culminant, attire vite le regard.

   

Son histoire a été plutôt mouvementée. En 513, un chef breton, Rivallon Murmaczon, pose la première pierre d'un sanctuaire dédié à la Vierge. Il la remercie ainsi pour sa victoire sur les pirates danois qui mettaient à sac les côtes du nord Finistère. Ce sanctuaire devient alors un lieu de pèlerinage. Plus tard, la légende raconte que les fougères de l'île se dressèrent pour protéger le sanctuaire des pillages normands.

La chapelle actuelle date principalement du 17e siècle. Elle a souvent été endommagée par les tempêtes puis pendant la Révolution française ; elle fut donc maintes fois reconstruite et restaurée. Son clocher est classé Monument Historique.

   

En regardant vers le nord, on devine toute la baie de Morlaix. Toute la pointe est classée Espace naturel protégé (propriété du Conseil départemental du Finistère). Vous pourrez tout de même vous y promener et admirer le panorama qui s'étend de Roscoff à Plougasnou. Une table d'orientation vous donnera des indications sur le paysage qui s'offre à vous...

Dormir sur l'Île Callot

Depuis 2018, un gîte pouvant accueillir jusqu'à 10 personnes a ouvert ses portes. Il a été aménagé dans l'ancienne école de l'île. Les réservations s'effectuent toute l'année sur le site de l'Office de tourisme.

Plus d'infos

Se rendre sur l'île Callot

La chaussée submersible est le seul moyen de se rendre sur Callot. Il faut donc respecter les horaires de marées (le passage est ouvert de 2h avant à 2h après la marée basse, plage horaire pouvant varier selon les coefficients de marée). Renseignez-vous à l'avance auprès de la mairie de Carantec ou de l'Office de tourisme.

Il est également possible de vous y rendre par la mer, d'en faire le tour ou de vous y arrêter en louant un kayak ou un catamaran auprès de Carantec Nautisme.

En juillet et en août, les voitures sont interdites sur l'île (opération "Callot sans ma voiture"). Vous pouvez vous y promener toute l'année à pied ou à vélo.

Dormir sur l'Île Callot

Depuis 2018, un gîte pouvant accueillir jusqu'à 10 personnes a ouvert ses portes. Il a été aménagé dans l'ancienne école de l'île. Les réservations s'effectuent toute l'année sur le site de l'Office de tourisme.

Plus d'infos

Se rendre sur l'île Callot

La chaussée submersible est le seul moyen de se rendre sur Callot. Il faut donc respecter les horaires de marées (le passage est ouvert de 2h avant à 2h après la marée basse, plage horaire pouvant varier selon les coefficients de marée). Renseignez-vous à l'avance auprès de la mairie de Carantec ou de l'Office de tourisme.

Il est également possible de vous y rendre par la mer, d'en faire le tour ou de vous y arrêter en louant un kayak ou un catamaran auprès de Carantec Nautisme.

En juillet et en août, les voitures sont interdites sur l'île (opération "Callot sans ma voiture"). Vous pouvez vous y promener toute l'année à pied ou à vélo.

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats