Mes dossiersFavoris

Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nos conditions générales d'utilisation et notre charte de confidentialité

Le Port-Musée de Douarnenez

À Douarnenez, un musée pas comme les autres

Le Port-Musée de Douarnenez, labellisé Musée de France, est l'un des plus grands musées maritimes français. Visite d'un musée pas comme les autres, dans une ville à l'identité maritime affirmée, à l'ouest du Finistère.

À terre...

C'est sur le Port-Rhu, l'ancien port de commerce de la ville, que s'est installé le Port-Musée. À travers 2800 m² d'expositions temporaire et permanente, le visiteur explore toutes les facettes de l'histoire maritime de Douarnenez, tant à terre qu'en mer.

Si une partie de la visite est consacrée à la sardine et à l'histoire des conserveries, la majeure partie de l'exposition permanente va au-delà. C'est un véritable voyage à travers les continents, à la découverte des bateaux qui ont navigué sur les mers du monde. Plus ancien yacht de plaisance conservé en France, pirogue de pêche de l'île Lanyu, voilier de rivière hollandais, solide bateau de pêche de la Baie de Morlaix... une vingtaine de bateaux sont à découvrir dans le musée à quai.

 

 

 

... et en mer

À quelques dizaines de mètres du musée, d'autres surprises attendent le visiteur dans le Port-Rhu. 8 bateaux à flot sont présentés et parmi eux, 5 sont visitables en intégralité.

Anna-Rosa, que vous pouvez découvrir ci-dessous, vient de Norvège. Incongru ? Pas du tout ! En effet, la Norvège faisait partie des principaux fournisseurs de rogue, cet appât destiné à la pêche à la sardine. Le commerce entre Douarnenez et la Norvège était de ce fait très dynamique. Le caboteur présenté ici, datant de la fin du 19e siècle, est particulièrement intéressant puisqu'il n'en reste qu'une dizaine dans le monde, la plupart très transformés.

Parmi les autres navires à bord desquels on peut monter, citons le Dieu Protège, gabare de la mer d'Iroise (1951), le Roi Gradlon, baliseur des Phares et Balises du Morbihan (1948), la chaloupe sardinière An Eostig et le boutre arabe Nizwa (1992).

Très reconnaissable avec sa coque verte et sa cheminée blanche et noire, le Saint-Denys est l'unique remorqueur à vapeur visitable en France. Autre silhouette identifiable entre toutes : le Scarweather et sa coque flamboyante (non ouvert à la visite). Il s'agit d'un bateau-feu, qui permettait de signaler les passages difficiles quand la construction d'un phare n'était pas possible.

À terre ou en mer, le Port-Musée une invitation au voyage à travers les mers du monde...

 

 

Pastille turquoise

Gagnez un séjour à Douarnenez

Jusqu'au 24 février, tentez de remporter un séjour à Douarnenez incluant deux nuits à Glaz Océan, une sortie en voilier avec le Winches Club, un déjeuner chez Monsieur Papier et deux entrées pour le Port-Musée de Douarnenez.

J'y vais

Infos pratiques

Port-Musée

Place de l'enfer à Douarnenez

02 98 92 65 20

Site web

À noter : les bateaux à flot ne sont pas ouverts à la visite pendant la saison hivernale.

Pastille turquoise

Gagnez un séjour à Douarnenez

Jusqu'au 24 février, tentez de remporter un séjour à Douarnenez incluant deux nuits à Glaz Océan, une sortie en voilier avec le Winches Club, un déjeuner chez Monsieur Papier et deux entrées pour le Port-Musée de Douarnenez.

J'y vais

Infos pratiques

Port-Musée

Place de l'enfer à Douarnenez

02 98 92 65 20

Site web

À noter : les bateaux à flot ne sont pas ouverts à la visite pendant la saison hivernale.

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats