Lancer la vidéo
N 47.966465 O -4.148433
Son portrait vidéo
Quimper - carte Finistère
Mes dossiersFavoris
Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nosconditions générales d'utilisationet notrecharte de confidentialité

Stéphanie Bouvier

"Nos billig se transmettent de génération en génération"

Depuis 1949, Krampouz conçoit et fabrique des crêpières, gaufriers, planchas, grills pour les professionnels et les particuliers. L'entreprise familiale finistérienne, implantée à Pluguffan, est aujourd'hui leader mondial sur son marché. Depuis 2019, Stéphanie Bouvier en est la directrice générale.

Quel est votre parcours ?

Je suis arrivée chez Krampouz en 2011. Serge Kergoat m'a recrutée en tant que responsable des ressources humaines pour accompagner le développement de l'équipe, l'évolution de l'organisation et des métiers. À ce moment-là il y avait 45 salariés dans l'entreprise et de belles perspectives de développement. Comme dans mon parcours professionnel j'avais une dimension financière, progressivement j'ai élargi mes missions et je suis devenue directrice générale, début 2019.

Krampouz, qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, Krampouz c’est 90 collaborateurs et un chiffre d’affaire de 19M€. Krampouz est le leader mondial de la crêpière. Plus généralement, nous concevons, fabriquons et commercialisons des produits de cuisson pour les professionnels et le grand public : des crêpières, des gaufriers, des multi contact grills et des planchas. Nos produits sont exportés dans plus de 160 pays sur les cinq continents.

Comment est né Krampouz ?

En 2019, Krampouz a fêté ses 70 ans. L’histoire a débuté en 1945 à Pouldreuzic. C’est là-bas, dans son garage, que Jean-Marie Bosser a fabriqué la première crêpière à gaz. Une alternative à la cuisson au feu de bois, une véritable innovation à l’époque. Le succès a été tel qu’il a créé son entreprise. Dans les années 80, son fils, Michel Bosser, qui a lancé la première crêpière électrique et a commencé à développer la marque à l’international. Serge Kergoat a repris l’entreprise en 2006. Il a vraiment dynamisé et accéléré le développement de Krampouz, en définissant une nouvelle stratégie, avec une vision plus globale, un élargissement des gammes, une diversification des produits, tout en restant fidèle aux valeurs historiques de l’entreprise et de la marque. Il a aussi considérablement développé l’entreprise et sa notoriété, en France et à l’étranger. Puis, en 2019, un nouveau chapitre a commencé. Krampouz a intégré le groupe Seb. Et l’histoire ne demande maintenant qu’à être écrite.

Les produits Krampouz sont français et durables, est-ce la clef de leur succès ?

Oui, les produits Krampouz sont fabriqués en France, dans notre usine de Pluguffan. Ils sont de haute qualité, durable et réparable, il n’y a pas d’obsolescence programmée et, bien souvent, nos billig se transmettent de génération en génération. La durabilité et la réparabilité font partie de l’identité Krampouz.

La billig est un produit qui rassemble... Le partage, est-ce une valeur chère à votre entreprise ? 

Oui, la billig est synonyme de convivialité. Un repas crêpes en famille ou entre amis, c'est souvent un moment simple, chaleureux, de partage et de bonne humeur. À la Chandeleur et toute l'année.

Krampouz c'est aussi un bout de Finistère qui s'exporte à travers le monde... 

« Krampouz » signifie crêpe en breton. Et la crêpe fait partie du patrimoine breton. Depuis 2017, Krampouz est labellisé "entreprise du patrimoine vivant". C’est une véritable reconnaissance de l'ancrage de l'entreprise sur son territoire, de son savoir-faire et c'est aussi un gage de qualité des produits sur un plan national et international. Pour la petite histoire, la première expédition de crêpières à New-York date quand même de 1966 et aujourd'hui on entend le mot « Krampouz » partout dans le monde. On retrouve des crêpières finistériennes aux quatre coins de la planète.

Quelle est votre crêpe préférée ?

La blé noir croustillante avec un peu de beurre. Tout simple.

Quel est votre coin préféré en Finistère ?

Je suis Finistérienne de cœur car je suis originaire du nord de la France. Nous sommes arrivés dans le Finistère en 2010. C'était un projet familial et aujourd'hui c'est vraiment ma terre de cœur. J’ai plein de coin préférés, en bord de mer, assurément.

Krampouz

10 Hent an Dour Ruz
29700 Pluguffan

02 98 53 92 92

Site Web

Instagram

Facebook

 

Krampouz

10 Hent an Dour Ruz
29700 Pluguffan

02 98 53 92 92

Site Web

Instagram

Facebook

 

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats