Recette du far breton

Far breton de grand-mère

Voici une recette pas à pas et en images qui ne se donne pas à tout le monde. Suivez la bien, vous allez ensuite goûter le meilleur far breton du monde, un monument de la cuisine bretonne.

Ingrédients

1 litre de lait entier (le faire bouillir si vous l'achetez cru)
6 oeufs
250 g de farine
250 g de sucre
200 g de pruneaux (facultatif)
du rhum
du beurre (salé !)

Recette

Préchauffez votre four sur chaleur tournante 150° (four doux) et glissez-y votre plat en avec une belle noisette de beurre au centre. Optez idéalement pour un plat sabot en grès (hauteur 4 cm) ou un plat en verre.

Faîtes chauffer le lait dans une casserole.

Dans une jatte, mélangez énergiquement et de longues minutes les 6 oeufs entiers et le sucre en y ajoutant petit à petit toute la farine.
Une fois la pâte bien lisse et bien fouettée, ajoutez le lait tiède petit à petit, en continuant à mélanger. Ajoutez le rhum. Si vous utilisez un robot ménager, vous pouvez fouetter la pâte encore 10 minutes pour l'aérer.

Sortez le plat du four et répartissez le beurre fondu sur le fond et les parois. Versez la pâte dans le plat, ajoutez les pruneaux et enfournez pour 1h30 !

N'ouvrez surtout pas le four pendant la cuisson !
Une fois cuit, le far peut rester refroidir dans le four. Il se conserve quelques jours et peut être stocké au frigo (il n'en sera que plus ferme).

Les p'tites astuces qui feront la différence

  • Si vous êtes "lichou" (= gourmand), vous pouvez, une fois la pâte liquide versée dans le plat, parsemer quelques morceaux de beurre 1/2 sel sur la pâte, juste avant d'enfourner...
  • Si vous êtes "très lichou" (= très gourmand), vous pouvez couper le lait avec de la crème (2/3 - 1/3)
  • Les pruneaux (idéalement avec noyaux) peuvent être mis à macérer dans le rhum au début de la préparation, on peut les remplacer par des raisins secs, bouts de pommes ou morceaux de chocolat... même si le véritable far se déguste nature.

Les p'tites astuces qui feront la différence

  • Si vous êtes "lichou" (= gourmand), vous pouvez, une fois la pâte liquide versée dans le plat, parsemer quelques morceaux de beurre 1/2 sel sur la pâte, juste avant d'enfourner...
  • Si vous êtes "très lichou" (= très gourmand), vous pouvez couper le lait avec de la crème (2/3 - 1/3)
  • Les pruneaux (idéalement avec noyaux) peuvent être mis à macérer dans le rhum au début de la préparation, on peut les remplacer par des raisins secs, bouts de pommes ou morceaux de chocolat... même si le véritable far se déguste nature.

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats

Ailleurs sur le Web

#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 30 September 🌊🌳👯‍♀️ Le #Finistère est à l’honneur ce mercredi 30 septembre dans #fautpasrêver. Et c’est un “Faut pas rêver”… https://t.co/v11s5dLt2v
Tweet
Une journée dans l’Archipel des Glénan
Blog/Press Article
Youtube Video
France 3 Bretagne Ti Jouets, lauréat des Trophées bretons du développement durable
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 22 September Retour sur la #conférence -Pierres sèches en #CapSizun- assurée samedi dernier dans le cadre des #JEP2020, à la… https://t.co/TPDXc6k6A7
Tweet
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 30 September 🌊🌳👯‍♀️ Le #Finistère est à l’honneur ce mercredi 30 septembre dans #fautpasrêver. Et c’est un “Faut pas rêver”… https://t.co/v11s5dLt2v
Tweet
Une journée dans l’Archipel des Glénan
Blog/Press Article
Youtube Video
France 3 Bretagne Ti Jouets, lauréat des Trophées bretons du développement durable
Blog/Press Article
Youtube Video
Insta
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 22 September Retour sur la #conférence -Pierres sèches en #CapSizun- assurée samedi dernier dans le cadre des #JEP2020, à la… https://t.co/TPDXc6k6A7
Tweet