Mes dossiersFavoris
Bienvenue,

Découvrez tous les avantages d'être privilégié gratuitement en vous inscrivant ;

  • Sauvegarder mes dossiers
  • Profiter de bons plans
  • Gérer mes données
S'inscrire

En créant un compte, vous acceptez nosconditions générales d'utilisationet notrecharte de confidentialité

Au creux de l'Aven

Le temps des moulins à Pont-Aven

Une rivière bondissante entre de massifs chaos rocheux est propice à établir et accueillir des moulins. Pont-Aven est à ce titre fort bien lotie. Certains sont même devenus célèbres immortalisés par des peintres voire des cinéastes. Que l'on songe à celui du Grand Poulguin, décor du film culte Les Galettes de Pont-Aven !

"Quatorze moulins, quinze maisons"

“Bro goz ar milinou, le vieux pays des moulins”. Ou encore ce dicton “Pont-Aven, ville de renom, quatorze moulins, quinze maisons…”. À vent, à marée ou bien à eau, les moulins ont attiré l'œil et éveillé la curiosité des voyageurs de passage dans la bourgade.

En amont et en aval du pont principal, tirant profit des rapides de la rivière Aven se faufilant entre les gros blocs de granit, des moulins en grand nombre ont été disposés. Ils ont tourné jusqu'au début du XXe siècle, le tout dernier aurait cessé en 1925. Certains, nichés dans leur écrin de verdure, ont été depuis reconvertis en restaurants, tel celui de Rosmadec, ou en maisons d'habitation. Juché sur sa digue, le moulin du château du Hénan date du XVe siècle, il est l'un des mieux conservés de Bretagne.

Des plaques commémoratives rappellent leurs noms, leurs rôles, leurs destinées. À l'image de celui de Kermentec, à papier puis à grain, esquissé par Paul Gauguin, ou de la minoterie de Pénanros qui s'efforce aujourd'hui encore de perpétuer la tradition.

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats